Portail Océan: Retrouvailles – Cyrielle Noël

Environment   Apr 8, 2020 by Benjamin Aubé

S'il y a une chose que Cyrielle Noël craint dans la vie, c'est de tomber dans la routine.

Heureusement, ce n'est pas quelque chose dont l’ancienne du programme Portail Océan doit souvent s'inquiéter.

En fait, un jour seulement après son retour à Montréal après le voyage d’apprentissage urbain de cinq jours de Portail Océan à Ottawa, Cyrielle était de retour dans la capitale nationale. La raison? Une formation avant le départ pour le Forum urbain mondial à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, du 8 au 13 février en tant que déléguée de l'Association des Nations Unies - Service Jeunesse Canada.

«C'était cool de rencontrer d'autres planificateurs du monde entier, des gens qui tentent de s'attaquer à l'urbanisation durable», explique Cyrielle.

En tant que jeune professionnelle en planification spatiale marine, elle remarque qu'il y avait beaucoup de discussions typiques sur «l'espace vert», mais presque rien sur «l'espace bleu».

«C'était choquant pour moi parce que si vous êtes dans un endroit urbain, vous comprenez que les villes ont été fondées sur des voies navigables pour des raisons spécifiques, et que le contexte entre terre et voie navigable est vraiment important en matière d'urbanisation,» ajoute Cyrielle, qui a une vaste expérience en planification urbaine et spatiale.

Le concept d'incorporer «l'espace bleu» dans l'urbanisme est présent depuis quelque temps dans l’esprit de Cyrielle. Et grâce à sa récente admission à la cohorte Local Pathways, elle espère développer concrètement grâce à sa récente nomination.

Mené par l'Initiative jeunesse du Réseau des solutions de développement durable des Nations Unies, le programme «soutient 128 jeunes leaders, activistes, artistes, architectes, entrepreneurs et défendeurs de droits, pour défendre des voies et des solutions pour localiser le développement durable».

Dans le cadre de son projet, elle prévoit actuellement de développer un modèle pour la conception d'un espace public bleu - un parc, un marché ou une place publique, par exemple.

C’est quelque chose que son expérience d’un an avec Portail Océan lui a bien préparé.

«Je crois qu'il y a des nouvelles façons plus intéressantes à explorer dans les communautés enclavées, explique Cyrielle. À l'intérieur du Canada, à quoi ressemble l'espace public bleu dans des endroits qui n'ont pas cet accès abondant (à l'océan)? Et comment cela peut-il mener à une conversation collective pour que les gens se soucient davantage de nos cours d'eau?»

Pour couronner le tout, Cyrielle laissera une autre empreinte sur Portail Océan: elle travaille maintenant en tant que spécialiste de programme avec la cohorte Atlantique 2020 du programme. Sa liste de tâches comprend des appels de mentorat, aider les ambassadeurs à profiter au maximum de leur expérience et à concevoir les voyages d’apprentissage à Eastport et à Halifax.

«C'est super amusant, il y a une diversité de tâches, les collègues sont géniaux, je peux discuter avec beaucoup de gens différents – et vous savez que j'aime bien discuter! dit-elle en riant. Et je peux être créative, ce qui est la chose la plus importante pour moi en ce moment.

«Je redoute de faire la même chose jour après jour, donc c'est vraiment merveilleux.»


Post comment

You must write a comment to post it!
Other Blogs
View all blogs
Share this post